TÉLÉCHARGER DEBIAN ETCH 4 GRATUIT

Org qui inclut la prise en charge d'un nombre plus important de matériels et une meilleure autodétection. Des applications de productivité ont également été mises à jour comme les suites bureautiques OpenOffice. Une version DVD de la distribution est également disponible. Il gère la plupart des opérations en ligne de commande d'apt-get et il a été démontré qu'il résout mieux les dépendances entre paquets qu'apt-get. Si vous utilisez toujours dselect, vous devriez changer pour aptitude comme interface officielle de gestion des paquets.

Nom:debian etch 4
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:48.74 MBytes



Si vous devez corriger quelque chose, il est préférable de vous assurer que votre sources. Certains utilisateurs peuvent avoir installé sur leur système sarge des versions non officielles rétroportées de paquets plus récentes que celles qui sont dans Debian.

De tels paquets sont les plus susceptibles de poser problème lors d'une mise à niveau car ils peuvent entraîner un conflit de fichiers[ 7 ]. La section Problèmes possibles pendant une mise à niveau, Section 4.

Une version peut souvent être référencée à la fois par son nom de code par exemple, sarge, etch et par son nom d'état c. Se référer à une version par son nom de code a l'avantage que vous ne serez jamais surpris par une nouvelle version et c'est pour cette raison que cette approche est choisie ici. Cela veut évidemment dire que vous devrez surveiller vous-même les annonces des nouvelles versions. Si vous utilisez à la place les noms d'état, vous verrez simplement une grande quantité de mises à jour de paquets disponibles dès qu'une publication aura lieu.

Pour utiliser ce miroir avec apt, vous ajoutez cette ligne à votre fichier sources. Pour utiliser ceci avec apt, ajoutez cette ligne à votre fichier sources. Ce programme prend des décisions plus sûres pour l'installation des paquets qu'apt-get. Il ne devrait y avoir aucune source pointant vers sarge. Ainsi, si un problème se produit, vous aurez un enregistrement de ce qui s'est produit, et vous pourrez fournir, s'il le faut, les informations exactes pour un rapport de bogue.

Le fichier d'enregistrement vous permettra également de revoir les informations qui ont défilé hors de l'écran. Ces avertissements sont anodins et ne réapparaîtront pas si vous exécutez à nouveau la commande.

Après le téléchargement, vous aurez probablement encore besoin de plus d'espace disque sur les autres partitions de système de fichiers pour pouvoir installer à la fois les paquets mis à jour qui peuvent contenir des binaires plus gros ou davantage de données et les nouveaux paquets qui sont tirés par la mise à niveau.

Si votre système ne dispose pas de suffisamment d'espace disque, il se peut que vous vous retrouviez avec une mise à niveau incomplète qui pourrait être délicate à récupérer. Les programmes aptitude et apt peuvent vous afficher des informations détaillées sur l'espace disque nécessaire pour l'installation. Il est nécessaire de télécharger xx,xMo d'archives. Après dépaquetage, AAAMo seront utilisés. Si vous avez installé popularity-contest, vous pouvez utiliser popcon-largest-unused pour lister les paquets que vous n'utilisez pas et qui occupent le plus de place.

Vous pouvez également utiliser deborphan ou debfoster pour trouver les paquets obsolètes voir Paquets obsolètes, Section 4. Vous pouvez lister les paquets prenant le plus d'espace disque avec dpigs disponible dans le paquet debian-goodies ou avec wajig en exécutant wajig size. C'est pourquoi nous recommandons un processus de mise à niveau en deux étapes, tout d'abord une mise à niveau minimale pour résoudre ces conflits, puis un dist-upgrade Exécutez en premier aptitude upgrade Cela a pour effet de mettre à jour les paquets qui peuvent l'être sans nécessiter que d'autres paquets soient supprimés ou installés.

À ce moment, certains services en fonctionnement seront redémarrés, comprenant xdm, gdm et kdm. En conséquence, les sessions locales X seront déconnectées.

L'étape suivante est variable selon l'ensemble de paquets que vous avez installé. Ces notes de publication donnent des conseils généraux sur la méthode à utiliser, mais en cas de doute, il est recommandé d'examiner les suppressions de paquets proposées par chacune des méthodes avant de les effectuer réellement. Certains paquets courants qui devraient être supprimés incluent base-config, hotplug, xlibs, netkit-inetd, python2. Pour une liste plus complète des paquets obsolètes dans etch, voir Paquets obsolètes, Section 4.

Il s'agit probablement de la méthode qui donne les meilleurs résultats sur les systèmes avec la tâche desktop installée ou avec les paquets gnome kde installés. Cette méthode s'applique en général aux systèmes avec le paquet xfreecommon installé, y compris certains systèmes serveur ayant les tâches serveur du paquet tasksel installés car certaines de ces tâches incluent des outils de gestion graphiques.

Si vous n'avez pas le paquet xlibmesa-glu d'installé, ne l'incluez pas dans la ligne de commande suivante. Chacun de ces paquets activera un nouveau service réseau sur votre système bien qu'ils puissent tous deux être configurés pour n'être lié qu'avec le périphérique réseau de bouclage interne.

En conséquence, le paquet de noyau précédent ne démarrera probablement pas correctement après cette mise à jour. De façon similaire, il existe une fenêtre de temps au cours de laquelle udev est mis à jour, mais pas le dernier noyau. Si le système était redémarré à ce moment, au milieu de la mise à jour, il pourra ne pas être amorçable à cause de pilotes qui ne seraient pas détectés et chargés correctement voir Préparer un environnement sain pour la mise à niveau, Section 4.

Sauf si votre système a la tâche desktop d'installée ou d'autres paquets qui entraîneraient des suppressions d'un nombre inacceptable de paquets, il est donc recommandé de mettre à jour le noyau à ce moment. Pour les systèmes de bureau, il est malheureusement impossible de garantir que le nouveau paquet de noyau soit installé immédiatement après l'installation de la nouvelle version d'udev, il existe donc un intervalle de temps de durée inconnue pendant lequel votre système n'aura pas de noyau installé ayant une prise en charge hotplug complète.

Voir Mettre à jour le noyau et les paquets liés, Section 4. Si nécessaire, cela installera de nouveaux paquets habituellement de nouvelles versions de bibliothèques, ou des paquets ayant changé de nom , et retirera les paquets obsolètes en conflit.

Lorsque la mise à jour se fait à partir d'un ensemble de cédéroms, on vous demandera d'insérer d'autres cédéroms à plusieurs moments de la mise à niveau. Vous pourriez devoir insérer plusieurs fois le même cédérom.

Cela est dû aux relations entre paquets répartis sur plusieurs cédéroms. Cela peut être résolu soit en utilisant aptitude et en choisissant d'installer ces paquets, soit en essayant aptitude -f install paquet. Si vous ajoutez d'autres sources de paquets non officielles , apt affichera des avertissements liés à son incapacité à vérifier que les paquets téléchargés depuis celles-ci sont légitimes et n'ont pas été altérés.

Pour plus d'informations, veuillez voir Gestion de paquets, Section 2. Vous pourrez remarquer que, comme vous utilisez la nouvelle version d'apt, il téléchargera des fichiers de différences de paquets pdiff au lieu de la liste complète des index de paquets. Pour plus d'information sur cette fonctionnalité, veuillez voir Téléchargements plus lents des fichiers d'index de paquets APT, Section 5.

Aptitude vous alertera à ce propos et interrompra la mise à niveau. Il est possible que la structure de dépendances d'un système soit tellement défectueuse qu'elle requiert une intervention manuelle. Durant la mise à niveau, on vous posera des questions pour configurer ou reconfigurer de nombreux paquets.

Vous pouvez toujours revenir aux versions précédentes, puisqu'elles sont sauvegardées avec une extension. Si vous n'êtes pas certain de ce qu'il faut faire, notez le nom du paquet ou du fichier et examinez le problème plus tard.

Vous pouvez chercher dans le fichier d'enregistrement pour revoir les informations qui étaient à l'écran lors de la mise à niveau. Veuillez noter que beaucoup d'informations dans cette section sont basées sur l'hypothèse que vous utilisez l'un des noyaux modulaires de Debian, avec les paquets initramfs-tools et udev. Si vous choisissez d'utiliser un noyau personnalisé qui ne nécessite pas d'initrd ou si vous utilisez un générateur d'initrd différent, certaines informations peuvent ne pas vous concerner.

Veuillez noter que si udev n'est pas installé sur votre système, il est toujours possible d'utiliser hotplug pour la détection matérielle. Ce paquet peut être installé automatiquement par le processus de mise à niveau. Pour voir la liste des méta-paquets linux-image Vous pouvez également utiliser apt-cache pour voir une description longue de chaque paquet pour vous aider à choisir le meilleur disponible.

Une fois ce nouveau noyau installé, vous devriez redémarrer dès que possible afin de profiter des améliorations fournies par la nouvelle version du noyau. Si possible, vous devriez mettre à jour le paquet de noyau séparément de la mise à niveau dist-upgrade principale pour réduire les risques d'avoir un système temporairement non amorçable. Voir Mettre à jour le noyau, Section 4. Notez que cela devrait être effectué uniquement après le processus de mise à niveau minimal décrit dans Mise à niveau minimale du système, Section 4.

Vous pouvez également procéder à cette étape si vous utilisez votre propre noyau personnalisé et que vous voulez utiliser le noyau disponible dans etch. Si votre version de noyau n'est pas prise en charge par udev, il vous est alors recommandé de le mettre à jour après la mise à niveau minimale.

Si votre version est gérée par udev, vous pouvez sans inconvénient attendre d'avoir effectué la mise à niveau complète avant de faire la mise à jour du noyau. Le paquet hotplug est supprimé du système en faveur d'udev lors de la mise à niveau complète du système.

Si vous faites pas la mise à jour du noyau avant cela, votre système peut ne plus redémarrer correctement à ce moment.

Si votre système ne s'appuie pas sur hotplug[ 10 ], vous pouvez différer la mise à jour du noyau pour la faire après avoir fait la mise à niveau complète du système, comme décrit dans Mettre à jour le reste du système, Section 4. Cependant, ceci peut entraîner des changements dans l'ordre dans lequel les périphériques sont découverts sur votre système, ce qui peut modifier l'ordre dans lequel sont assignés les noms de périphériques.

Par exemple, si vous avez des cartes réseau qui sont associées à deux pilotes différents, les périphériques auxquels eth0 et eth1 se réfèrent peuvent être inversés. Veuillez noter que le nouveau mécanisme implique que si, par exemple, vous changez des cartes réseau dans un système fonctionnant sous etch, le nouvel adaptateur recevra également un nouveau nom d'interface.

Vous pouvez également utiliser l'utilitaire ifrename pour associer des périphériques physiques à des noms spécifiques lors du démarrage. Voir ifrename 8 et iftab 5 pour plus d'informations. Les deux alternatives udev et ifrename ne doivent pas être utilisées en même temps. Pour les périphériques de stockage, vous pouvez éviter ce réordonnement en utilisant initramfs-tools et en le configurant pour charger les modules des pilotes des périphériques de stockage dans le même ordre que celui dans lequel ils ont été actuellement chargés.

Pour faire cela, identifiez l'ordre dans lequel les modules de stockage ont été chargés sur votre système en observant l'affichage de lsmod. Veuillez noter que cela ne fonctionne que pour les périphériques que le noyau énumère dans un ordre stable comme les périphériques PCI. Cependant, supprimer et recharger des modules après le démarrage initial peut modifier cet ordre.

Votre noyau peut également avoir certains pilotes liés statiquement et ces noms n'apparaîtront pas dans l'affichage de lsmod. Certains noms de modules ont pu changer entre sarge et etch. Vous devrez ensuite régénérer votre image initramfs en exécutant update-initramfs -u -k all. Une fois que vous utilisez un noyau d'etch et udev, vous pouvez reconfigurer votre système pour accéder aux disques par un alias indépendant de l'ordre de chargement des pilotes.

Cela a été observé dans des cas où le système de fichiers racine est sur un disque USB ou sur du RAID, en particulier si lilo est utilisé. Il se peut que vous deviez ajuster la valeur pour le délai en seconde.

TÉLÉCHARGER JEUX ZUMA GRENOUILLE GRATUIT

TÉLÉCHARGER DEBIAN ETCH 4 GRATUITEMENT

Taille: Installer phpMyVisites sur Debian 4. I insert my wished default values directly and it worked. Ceci devrait être fait avant de commencer la mise à niveau du système. Ces images ne sont utiles que pour les postes hors-ligne. You must load settings before running this command: Nous vous suggérons, deian la mise à niveau, de lire les informations ddbian Problèmes à connaître pour etch, Chapitre 5.

TÉLÉCHARGER PILOTE DRIVER IMPRIMANTE HP LASERJET P1005

Debian etch/4 EST stable

.

TÉLÉCHARGER LIFEFRAME3 ASUS

.

Similaire